Précisions techniques

Précisions techniques

L'idée de base du procédé à biofilm Kaldnes™ est d'avoir un réacteur à biofilm non colmatable, fonctionnant en continu, sans lavage à contre-courant, à faible perte de charge et ayant une surface spécifique au biofilm.

Le procédé à biofilm AnoxKaldnes™ consiste en un réacteur à biomasse supportée. Ce procédé a des avantages majeurs tels qu'une faible perte de charge, une surface spécifique de biofilm élevée et ne nécessitant ni recirculation, ni maintenance particulière.

Cet objectif est atteint en maintenant en suspension et en mouvement des supports en plastique sur lesquels se développe le biofilm. Le mouvement est provoqué soit par l'aération dans les systèmes aérobies, ou par des mélangeurs dans les systèmes anoxiques.

Ce support est constitué de polyéthylène d'une densité proche de celle de l'eau et se présente, selon l'application, sous forme de petits cylindres ou disques d'un diamètre d'environ 9 à 65 mm. Le taux de remplissage du réacteur peut varier entre 10 et 65 % en volume.