Spidflow®

Spidflow®

Veolia Water Technologies a développé à partir de 2005 le procédé de flottation rapide Spidflow®. Ce procédé répond à des besoins de traitement pour des eaux de surface contenant des particules à faibles densité, des algues, des matières flottantes (huiles, hydrocarbures...).

La flottation est rendue possible à partir de la production d'eau blanche (mélange d'eau et d'air sous 5-6 bars) capable de générer des fines bulles d'air qui participent à la flottation des particules de faible densité.

Le dimensionnement hydraulique de Spidflow® a été particulièrement optimisé à l'aide de calculs de simulations par CFD (Computerized Fluids Dynamics). Un certain nombre d'organes de répartition hydrauliques, associés à une coagulation/floculation permettent au Spidflow® d'atteindre des vitesses de clarification de l'ordre de 30 à 50m/h.

Produits chimiques

Généralement Spidflow® n'utilise pas de polymères dans l'étape de floculation, sauf en cas d'eau froide à traiter. Ceci est un avantage notable dans l'optique d'une production d'eau avec de très bons SDI (Silt Density Index) en amont de systèmes membranaires.

Il est possible d'utiliser du CAP (Charbon Actif en Poudre) sporadiquement ou en continu dans le Spidflow®, afin de gérer d'éventuels problèmes de relargages de toxines par certaines espèces d'algues (Cyanobactéries). Le CAP est alors une sécurité qui permet d'adsorber les toxines présentes.

Applications

Spidflow® est appliqué aussi bien :

  • en traitement de l'eau potable,
  • en traitement de l'eau de mer (en amont de procédés qui utilisent des membranes d'Osmose Inverse), particulièrement efficace en cas de marée rouge (prolifération d'algues rouges)
  • en traitement d'eau de process pour des centrales thermiques par exemple