Détails techniques

Séquence de fonctionnement

A. Filtration

Durant le cycle de filtration, le flux à traiter est admis en haut de la cuve de filtration via la valve A ; par circulation forcée au travers du média filtrant les solides et les huiles ont éliminés.

Le flux traité est évacué par la valve E. La valve de purge F reste en position ouverte pendant toute la durée de filtration afin de permettre l'évacuation des gaz et des huiles piégés en haut de la cuve. La séquence de filtration s'achève selon trois modalités possibles :

  1. Durée fixe (24 heures maximum)
  2. Pression différentielle (2 bars)
  3. Commande manuelle

Le cycle de lavage du média s'enclenche ensuite indépendamment du mode d'arrêt choisi.

B. Nettoyage du média

1. Fluidisation

Tout d'abord, les valves E et F se ferment. Au bout de 10 secondes, la valve A se ferme, la valve B s'ouvre et la pompe de fluidisation située en haut de la cuve se met en marche. Le flux de lavage est aspiré par la pompe de fluidisation, traverse le dispositif d'épuration, et retourne à la cuve via les buses de fluidisation. L'injection dans le lit filtrant au moyen des buses crée un mélange homogène d'eau, solides, hydrocarbures et média. Ensuite, la circulation de ce mélange au travers de la pompe de fluidisation entraîne une séparation des huiles et polluants du média. La fluidisation complète du lit filtrant est obtenue en quelques secondes.

2. Rejet

Une fois le lit fluidisé, la valve C s'ouvre ; l'eau sale passe au travers de la crépine de l'épurateur vers la canalisation d'évacuation. Le départ de l'eau sale est compensé par une arrivée d'eau via la valve B ; l'eau circule de façon ascendante au travers de la crépine de fond. Cette arrivée d'eau combinée à l'agitation interne a pour effet de nettoyer la crépine de fond. Le mélange eau-média continue de circuler au travers de la pompe de fluidisation, et de la crépine de l'épurateur jusqu'à la cuve. L'eau sale passe au travers de la crépine vers la canalisation d'évacuation jusqu'à la valve C.

La durée de cette étape (normalement 10 minutes) est fixée par l'automate du boitier de commande. Lorsque l'encrassement dans la cuve a été réduit d'environ 75%, l'évacuation s'arrête et la valve C se ferme. La pompe de fluidisation s'arrête 10 secondes après. La séquence finale consiste dans le nettoyage du système de séparation.

3. Détente du média filtrant

La séquence suivante dans le cycle de régénération intervient en différé. Elle permet la détente gravitaire du média et son retour à sa position d'origine, la pompe de fluidisation étant à l'arrêt. Cette séquence dure environ 1 minute. Durant les 30 premières secondes, la valve A s'ouvre, la valve B se ferme ; la pompe de fluidisation se met alors en marche durant 4 secondes pour le nettoyage du média dans le dispositif d'épuration. Durant les 30 dernières secondes, le média se détend par gravité pour parachever le cycle.

4. Purge

La dernière séquence du cycle de fluidisation consiste dans la purge de la conduite d'évacuation et le retour du média à sa configuration de filtration par compression. L'eau sale et les polluants lourds restant en fond de cuve sont éliminés. L'ouverture de la valve D permet le nettoyage du flux au passage, au travers du lit filtrant et le rejet des polluants vers un bassin de stockage.

5. Filtration - 2ème Cycle

Après régénération complète, le procédé peut commencer un nouveau cycle de filtration après ouverture des valves E et F et fermeture de la valve D.