Précisions techniques

Technologie MBBR AnoxKaldnes™

Précisions techniques

Le MBBR aéré utilise, comme le procédé à boues activées, le volume entier d'une cuve ouverte. Il est défini comme un système à biofilm car la biomasse se développe sur des supports qui se déplacent librement dans le réacteur et qui y sont maintenus par un tamis au niveau de l'orifice de sortie du réacteur. Le système peut être utilisé pour des procédés aérobies ou anoxiques. Dans les procédés aérobies, les supports de biofilm sont maintenus en suspension par l'agitation créée par l'air issu des diffuseurs d'aération, alors que dans les procédés anoxiques, un mélangeur maintient les supports en mouvement. La figure ci-dessous présente un schéma du principe mis en oeuvre par la technologie MBBR AnoxKaldnes™ (Figure 1)

Figure 1: Schéma de principe du MBBR

Un système d'aération à bulles moyennes a été spécialement développé par AnoxKaldnes pour le réacteur MBBR.

La conception du tamis ou de la grille de l'orifice de sortie dépend du type de supports choisis, de la charge hydraulique et du type de mélange du réacteur (aération ou mélangeurs). Pour les réacteurs aérés, les tamis sont de forme cylindrique et montés horizontalement lorsque des supports de type K1, K3 et BiofilmChip™ P et M sont utilisés. Lors de l'utilisation de supports F3, de taille plus importante, une grille les maintient dans le réacteur. Dans les réacteurs anoxiques pour lesquels les supports de type K1 sont utilisés, les tamis des orifices de sortie sont de forme rectangulaire et montés verticalement. Dans tous les cas, les tamis ou grilles des orifices de sortie sont équipés d'une aération pour éviter leur colmatage.

Figure 2 : Photos du système d'aération AnoxKaldnes (en haut à gauche) et exemples d'installations de tamis d'orifices de sortie (cylindriques et montés horizontalement, en haut à droite, et une grille, en bas à gauche). En bas à droite, sont présentés un tamis monté verticalement et des mélangeurs d'un réacteur anoxique.