Zéro Rejet Liquide (ZRL)

Expertise Zéro Rejet Liquide

ZRL et réduction des volumes grâce aux évaporateurs et cristalliseurs HPD

Expérience sur tous les grands marchés industriels

Installation de traitement d'eau à ZRL pour le nouveau projet de centrale électrique d'Harquahala

La raréfaction de la ressource en eau et les préoccupations environnementales liées à son utilisation dans l'industrie assignent une place prépondérante au recyclage et à la réutilisation de cette précieuse ressource.

Les seuils réglementaires applicables aux rejets liquides et à l'épuration des effluents deviennent de plus en plus stricts. En matière d'efficacité et d'innovation, la gestion complète du cycle de l'eau pour les applications industrielles tend vers l'objectif zéro rejet liquide (ZRL).

Grâce à des décennies d'innovation dans l'utilisation des technologies d'évaporation et cristallisation HPD, Veolia dispose d'un large éventail d'expériences qui couvrent nombre d'applications visant à la réduction des volumes et à l'objectif zéro rejet liquide :

S'appuyant sur l'expérience de Veolia à travers le monde, les installations de réduction des rejets et ZRL sont souvent conçues et construites sur la base d'un contrat clés en mains à montant forfaitaire. Il offre à nos clients la garantie que l'expertise et la responsabilité concernant ces projets complexes et de grande envergure reposent sur un seul interlocuteur.

Expérience procédé pour une large variété d'effluents

Concevoir un système complet de traitement d'eau qui permette effectivement, et de façon efficace, de minimiser voire supprimer tous les rejets, représente un défi propre à chaque type d'effluent.

L'expérience de Veolia dans le traitement et la gestion de ces effluents inclut les aspects liés à la spécification et à la conception de systèmes complets, basés sur la complémentarité d'expertise de Veolia Water Technologies, que ce soit en osmose inverse, adoucissement et clarification, pour les applications suivantes :

  • Purges des tours de refroidissement (TAR)
  • Purges de chaudières
  • Concentrats d'osmose inverse (eau potable et eaux de process industriels)
  • Purges de désulfuration des fumées (FGD)
  • Purges de systèmes de lavage de gaz
  • Rejets de déminéralisateurs
  • Rejets d'adoucisseurs
  • Eau produite 
  • Effluents de raffinerie
  • Effluents de centrales type CCGI (cycle combiné à gazéification intégrée) / eaux grises 
  • Évaporation d'effluents radioactifs
  • Lixiviats de site d'enfouissement de déchets

Technologies d'évaporation et cristallisation

système zrl, industrie énergétique

Système à ZRL avec concentrateur et évaporateur de saumure

Pour la conception d'un système optimal répondant aux exigences de chaque client, Veolia propose plusieurs options répondant à leurs objectifs zéro rejet, réduction des déchets, efficacité du traitement d'eau et consommation énergétique. La gamme des systèmes d'évaporation HPD couvre des capacités unitaires allant de 11 à 273 m3/h.

Les concentrateurs de saumure utilisant la technique de germination par ensemencement, ou les évaporateurs à film tombant, sont des technologies d'une remarquable efficacité au plan énergétique, atteignant plus de 90 % d'eau recyclée sous forme de distillat d'une grande pureté. L'eau recyclée grâce à un concentrateur de saumure convient pour l'appoint des tours de refroidissement et l'alimentation des chaudières, sa réutilisation dans le procédé industriel, ou son utilisation comme eau potable dans de rares applications. Ces systèmes fonctionnent par compression mécanique de vapeur (CMV) ou par chauffage à la vapeur vive si l'installation le permet au plan économique.



Pour une concentration plus poussée des effluents ou une récupération de sous-produits valorisables, on utilise des systèmes de cristallisation de saumure. Mis en œuvre conjointement à des concentrateurs de saumure, ils constituent des systèmes réellement à zéro rejet liquide. L'efficacité de ces unités repose sur la compression mécanique de vapeur (CMV) permettant de recycler la vapeur et de réduire ainsi la consommation énergétique et les coûts de fonctionnement.