Filtraflo™ Carb

Filtre ascendant et charbon actif recyclable

Le procédé Filtraflo Carb consiste à faire transiter l’eau à traiter dans un réacteur contenant le lit filtrant de Charbon Actif (CA), selon un flux ascendant, à une vitesse n’autorisant pas la fluidisation du lit, mais amenant le CA à migrer au fur et à mesure vers le fond du réacteur. 
L’eau filtrée est récupérée en partie haute de l’ouvrage par des goulottes.

Le CA présent en fond du lit filtrant est recirculé en continu vers le haut via un air lift. De ce fait, la consommation d’énergie est très faible.

Le CA recirculé et chargé de matières en suspension est nettoyé en permanence des flocs et autres impuretés par une partie de l’eau filtrée dans une cheminée spécifique située en partie haute de l’ouvrage. 
Ainsi recirculé et « lavé », le CA se retrouve à nouveau prêt à être réutilisé pour l’adsorption des micropolluants.

Extrait en continu ou à fréquence déterminée, le CA présent en fond du lit est compensé par une quantité équivalente de CA neuf en haut du lit.

Une fois le CA soutiré de l’ouvrage, il est envoyé en égouttage avant son acheminement vers une unité de régénération thermique.

Innovation : le charbon en micrograins

Un des atouts du procédé Filtraflo Carb est d’utiliser un charbon actif en micrograins.

Une fois retiré du Filtraflo Carb, ce CA est simplement égoutté puis stocké avant son acheminement vers une unité de régénération thermique. Le même matériau peut donc être réutilisé plusieurs fois. Les installations Filtraflo Carb ne nécessitent pas de filière spécifique de traitement des boues. Cette véritable alternative permet de diminuer les coûts d'exploitation en évitant l'épandage des boues de CA et leurs coûts associés (transport, épandage ou mise en décharge).