Principe de fonctionnement

Le principe de fonctionnement

Le biodisque Ecodisk® s'intègre dans une filière de traitement comportant trois étapes principales.

Le pré-traitement

Il est réalisé :

  • Soit par un dégrilleur, dessableur, dégraisseur manuel ou automatique ou tamis.
  • Soit par un décanteur digesteur, (ou par une fosse de décantation compartimentée) assurant tout à la fois les rôles de dégrillage, de dessablage, de dégraissage, d'élimination des matières décantables, de stockage et de digestion des boues en excès, et de bassin tampon éventuel.

Le traitement biologique

L'Ecodisk® permet un traitement biologique des effluents sans addition de produits chimiques.

Sur les biodisques mis en rotation, se développent naturellement des bactéries qui forment un gazon biologique. Lors de leur émersion, ces bactéries se saturent en oxygène et lors de leur immersion, elles se nourrissent des matières organiques dissoutes.

Le gazon en excédent se détache naturellement et est entraîné vers l'étape de clarification secondaire.

La clarification secondaire

Cette étape de clarification peut être réalisée :

  • Par Ecodisk® Filter qui est un tambour filtrant combiné aux biodisques, chargé d'assurer la séparation liquide/solide. Les boues retenues par le tambour sont évacuées au fur et à mesure de la rotation par un système derétro-lavage à l'eau clarifiée vers le traitement des boues (décanteur digesteur, lits plantés de roseaux Biophyte, centrifugeuse...)
  • Par un décanteur lamellaire combiné aux biodisques. Les boues décantées en fond d'ouvrage sont alors reprises par pompage et refoulées vers le traitement des boues.
  • Par une filtration sur des lits plantés de roseaux, l'Ecodisk® M, permettant également le stockage des boues.